Shapership

Shapership. L’Art de donner forme au Futur

Le Shapership est avant tout une manière de regarder le monde.
C’est une capacité que possède toute personne, n’importe où dans ce monde, à partir du moment où elle développe l’attitude et l’aptitude fondamentales de « voir » ce qui est possible, au-delà de ce qui est.

Logo vision
Logo vision

L’oeil ne voit que ce que l’Esprit
est prêt à comprendre

Que vous soyez Entrepreneur, Boulanger, Professeur, Artiste, Architecte ou Président d’une entreprise, cette approche peut devenir une source d’inspiration

Toute personne possédant une Vision forte de la manière dont elle peut améliorer la Société et/ou sa Communauté peut devenir une/un Shaper

La Shapership est l’Art de donner de nouvelles formes à la Réalité, d’ouvrir de nouvelles pistes vers le Futur et d’améliorer la Société.

Le mot associe les notions de

  • “Shaping”, c’est-à-dire donner forme, comme on taille un diamant
  • et “Leadership” dans le sens de mener à bien une initiative

En d’autres termes, c’est faire face à la Réalité de manière créative, visionnaire et parfois révolutionnaire, avec une conscience claire de “ce qui est” et une une Vision de “ce qui pourrait être”

Pourquoi ce nouveau concept ?

Parce que le monde a désespérément besoin de nouvelles « formes » : qu’elles soient mentales, organisationnelles, financières, sociétales, économiques, culturelles ou encore éducationnelles.

Parce que nous ne pouvons pas résoudre les enjeux du 21ème siècle en utilisant des manières de réfléchir et d’agir du 20ème, voire du 19ème siècle.

Parce que beaucoup d’entre nous – et parmi eux de très jeunes gens – ressentent dans leur cœur cette volonté de changer le monde. Toutes et tous savent que nos façons de vivre – et aussi de détruire la Vie – doivent céder la place à d’autres manières de Voir, de Réfléchir et d’Agir plutôt que de rester englués dans des modèles dépassés.

Parce que dans le monde hyper connecté d’aujourd’hui, il ne faut pas obligatoirement occuper une position de Leader pour prendre position, pour faire quelque chose d’important et avoir un impact sur la Société.

Le Shapership peut nous aider à réfléchir de manière plus appropriée au Futur.

Il invite chacune et chacun d’entre nous à devenir un(e) Shaper du Futur, quels que soient notre genre (femme ou homme), notre couleur, notre pays d’origine, notre niveau d’Éducation, notre statut, notre domaine d’activité, notre origine sociale ou notre Culture. Ou à ajouter certains de ses aspects à notre vie quotidienne.

Le Shapership n’est ni le Leadership, ni l’Entrepreneurship

Les Shapers existent depuis la nuit des temps !
Ils apparaissent dans tous les pays, dans tous les groupes sociaux, dans tous les domaines d’activité, dans toutes les tranches d’âge, chez les femmes et chez les hommes, dans toutes les races et tous les contextes.

Dans certaines circonstances, il leur a été demandé de – ou ils ont été poussés à –devenir des Leaders.
Toutefois, de nombreux Leaders ou Entrepreneurs actuels ne sont pas des “Shapers”.

Le Shapership comme “Utopie en Action”

Les Shapers sont totalement différents.
Ils pensent “GRAND” et “CREATIF”. Ils challengent la Sagesse conventionnelle.
Ils ont un rêve qui doit permettre d’améliorer la Dignité et le Sens de la Vie humaine. Et même si certains autour d’eux pensent que c’est “impossible”, ils arrivent à “rendre l’impossible possible”.
Ils inventent de nouvelles formes de collaboration. Que ce soit par la création d’un mouvement, d’une entreprise, d’une communauté,
les Shapers unissent des personnes autour d’aspirations communes.

Certains Shapers fameux d’hier et d’aujourd’hui incluent

  • Rob Hopkins (Royaume uni, 1968-) Shaper du Mouvement “Culture de Transition”
  • Ricardo Semler (Brésil, 1959-) Shaper de la Démocratie Industrielle
  • Catia Bastioli (Italie, 1957-) Shaper d’un nouveau modèle de Développement durable intégré au Territoire
  • Sanjit “Bunker” Roy (Inde, 1945-) Shape de “L’Université aux Pieds Nus”
  • Maria Montessori (Italie 1870-1952) Shaper d’une nouvelle approche de l’Education
  • Michel Onfray (France, 1959-) Shaper de l’université Populaire
  • Vishen Lakhiani (Malaisie, Etats-Unis,1976-) Shaper du Développement Personnel pour tous
  • Dr. Govindappa Venkataswamy (Indie 1918-2006) Shaper d’un système de soins ophtalmiques avec une Vision
  • Salman Khan, (Bengale, Etats-Unis 1976 – ) Shaper de l’Education pour tous

Et peut-être vous ?

shapering

L’ADN du Shapership: “l’Altitude Attitude”

Trois éléments fondamentaux constituent le cœur de l’état d’esprit des Shapers.

elements fondamentaux creative consulteam

“Ceux qui ne croient pas à l’Impossible sont priés de ne pas décourager ceux qui sont occupés à le réaliser”

La Vision crée la Réalité.

La physique moderne a démontré que « c’est notre esprit qui définit la Réalité et non l’inverse ».
Les Shapers ne sont prisonniers ni des faits, ni des conventions ni de leurs propres “représentations”. Ils savent que «L’œil ne voit que ce que l’Esprit est prêt à comprendre ».

Les Shapers ont inversé la manière traditionnelle de regarder les choses, manière attribuée à Saint-Thomas qui disait “Je ne crois que ce que je vois”.
Pendant que la majorité des gens prennent la Réalité comme excuse, les Shapers s’activent à la mise en place du Futur, guidés par une forme de foi : “Je vois ce que je crois” et ensuite “Je crée ce que je crois”.

Ceci est crucial en ce moment historique de disruption que nous sommes en train de vivre.
Parce que chacune et chacun a une choix à faire : préserver l’Ancien ou créer le Nouveau.

Faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour permettre aux Shapers du Futur d’émerger et de se manifester.

Le Shapership comme source d’Inspiration

Le Shapership est un nouveau concept qui peut ouvrir de nouvelles fenêtres dans votre esprit et vous amener soit à devenir vous-même une ou un Shaper du Futur, soit à ajouter certaines dimensions du Shapership à votre existence actuelle.

Il peut également devenir un « I » opener (un ouvreur du « Moi ») pour certaines personnes qui vont découvrir de nouvelles dimensions d’elles-mêmes restées cachées jusqu’alors.
Ou encore un « Eye Hopener » pour d’autres qui vont y trouver une source d’espoir (Hope) en un Futur plus fraternel et plus généreux.

Toute personne possédant une Vision forte de la manière dont elle peut améliorer la Société et/ou sa Communauté peut devenir une/un Shaper

Dans le monde hyper connecté d’aujourd’hui, il n’est pas obligatoire d’occuper une position de Leadership pour prendre position, faire quelque chose d’important et avoir un impact sur la Société

Le Livre

NOUVELLE ÉDITION 2019

Livre Shapership nouvelle édition 2019

Découvrez toutes les facettes du Shapership dans notre livre, récemment publié en Français et en Anglais.

A propos du livre

L'art de donner forme au futur

Article sur notre livre paru dans « Trends/Tendances », l’hebdomadaire « Business » le plus lu de Belgique

présent n'est pas un futur

Article sur notre livre paru dans « Wolvendael », mensuel sophistiqué d’un des quartiers de Bruxelles

Ouverture prochaine de la

Shapership Academi

Un projet éducatif destiné à favoriser
l’émergence des Shapers du Futur

Nous nous engageons à faire tout ce qui est possible pour permettre aux Shapers du Futur d’émerger et de se manifester.

La Shapership Academi est fondée sur un processus original d’Éducation et de Prise de Conscience qui répond au besoin de concevoir (design) de nouvelles pistes de progrès. Chaque lettre définit un des aspects de l’esprit du « lieu » qui pourra être physique ou virtuel :

A ltenativeS au lieu d’Alternative sans « s » à la française
C réativité au lieu de la Crazytivité ambiante
A spirations au lieu de Fatalisation
D isruptions au lieu de Extrapolation
E ducation au lieu de Formatage
M ouvements au lieu de Statu Quo
I nnovation au lieu de Rénovation

L’Academi se concentre sur le développement des états d’esprit et des talents indispensables pour devenir une/un Shaper du Futur, c’est-à-dire des entrepreneurs et des innovateurs guidés par une cause, capables de concevoir et de mener la prochaine génération de stratégies qui généreront un monde meilleur.

Un article paru dans Rotman Magazine, publié par l’Université de Toronto (Canada)Automne 2015.